Imprimer

Ultra dominateurs durant la majeure partie de la rencontre, les Grenat ne trouvent pas la faille pour percer la muraille saint-galloise. 0-0 score final.


Servette enregistre les retours de suspension de Cognat et Sauthier pour ce match. Routis, blessé pour les deux premiers matches de 2019 fait également son come-back dans l’arrière garde genevoise.

Les Grenat entament la rencontre pied au plancher et se procurent leurs meilleures occasions durant les 20 premières minutes de la rencontre. Routis, seul dans la surface, se procure la première possibilité dès la 3e minute de la rencontre. Seul dans la surface, il ne peut ajuster sa tête sur un centre. Schalk du bout du pied à la 5e, Rouiller de volée à la 12e se créent également des chances d’ouvrir la marque mais manquent de tranchant pour ouvrir la marque. C’est Miroslav Stevanovic qui a la plus grosse action du match. A la 20e minute, suite à un magnifique mouvement collectif, l’ailier bosnien se retrouve en position idéale au point de penalty mais sa reprise du gauche vient mourir à quelques millimètres du poteau droit de Kostadinovic.

Les Grenat ont plus de 60% de possession, un nombre important de tirs mais doivent rentrer sur ce score nul et vierge à la mi-temps.

Le scénario de la deuxième mi-temps est quasi identique avec des Servettiens qui monopolisent le cuir. Cependant, les occasions sont moins nombreuses et les chances d’ouvrir la marque se font de plus en plus rares au fur et à mesure que la rencontre avance. Les hommes d’Alain Geiger doivent finalement se contenter d’un match nul qui ne récompense pas leurs nombreuses occasions et l’énergie dépensée tout au long du match.

Prochain rendez-vous samedi prochain à Kriens. Les Genevois voudront renouer avec la victoire.

La galerie photos de la rencontre