Le Servette FC passe à un cheveu de la qualification face au FC Lucerne. Défaite 5-4 aux penaltys.


Grosse démonstration de solidarité en avant-match de tous les joueurs du SFC. Ils arborent un maillot floqué du numéro 7, le numéro de Steven Lang, victime d’une vilaine blessure la veille à l’entrainement. Sa saison potentiellement terminée, les Servettiens ont tenu à mettre un peu de baume au cœur à leur coéquipier par ce bel hommage. 

Alain Geiger remet une formation en 4-2-3-1 pour cette rencontre. Boris Cespedes fait son retour avec la première équipe depuis sa blessure contre Winterthour le 17 mars dernier. Des actions dangereuses de part et d’autre en début de première mi-temps jusqu’à l’ouverture du score de Chagas pour le SFC à la 24e minute d’un boulet de canon sous la transversale. Les visiteurs égalisent moins d’un quart d’heure plus tard par Eleke, meilleur Lucernois sur la pelouse. Miroslav Stevanovic s’était déjà fait l’auteur d’une passe décisive pour le 1-0 et il récidive en fin de première période en délivrant un bijou de passe à Wüthrich qui n'a plus qu'à pousser au fond des filets ! Les Servettiens rentrent aux vestiaires sous les applaudissements d’un public conquis par leur prestation.

En début de deuxième mi-temps, les Grenat résistent et font jeu égal avec leur adversaire. Malheureusement, un centre adressé par un joueur du FC Lucerne trouve le pied de… Rouiller qui dévie maladroitement dans son propre but, 2-2. Tout est à refaire pour les joueurs du Servette FC qui vont produire une deuxième mi-temps pleine et se heurter à Zibung, le portier lucernois particulièrement inspiré samedi soir sur la pelouse du Stade de Genève. Egalité donc à la fin du temps réglementaire, place aux prolongations.

Les jambes sont lourdes et cela se ressent sur le terrain. Les joueurs manquent de lucidité dans la zone décisive. C’est sans compter sur ce diable d’Eleke qui va réussir à marquer à la 102e minute pour permettre à Lucerne de reprendre l’avantage dans ce 16ede finale de Coupe de Suisse. On pense alors Servette déjà éliminé… Mais l’esprit de solidarité et de révolte de ce groupe donne de l'élan aux Grenat qui égalisent dans les dernières minutes par le biais d’Antunes et soulèvent tout le Stade de Genève avec eux. 3-3 donc et place au tirs aux buts !

A ce petit jeu, les Lucernois sont les plus forts et se qualifient pour le tour suivant. Le Servette FC doit se servir de cette belle prestation pour tracer son chemin en Brack.ch Challenge League et ce, dès le week-end prochain à Schaffhouse.