Grâce à deux buts en début de match, le Servette FC engrange sa quatrième victoire de la saison à la swissporarena.


Six jours après la victoire probante face à YB (3-0), ce déplacement à Lucerne était l’occasion de confirmer le regain de forme des Grenat. Sur la pelouse de l’équipe qui avait subi la première victoire de Servette après son retour en Super League, le match débute sur les chapeaux de roue. Après 14 secondes, Servette obtient le premier corner de la partie. Lucerne obtiendra les trois suivants avant la septième minute, mais n’en fera rien. Au contraire, c’est Servette qui ouvre le score sur coup de pied arrêté. Sur un coup franc excentré, Wüthrich met le ballon dans la boîte et Kyei, en avance sur le cuir, le dévie astucieusement en coup du scorpion (9’). Le premier but du Français sous le maillot grenat est un geste fantastique.

Les locaux repartent à l’attaque et obtiennent cinq nouveaux corner, mais la défense servettienne repousse constamment les assauts. Frick puis Sauthier doivent s’interposer pour sauver les meubles devant Males et Schürpf. Servette se permet même de doubler la marque après un duel gagné en deux temps par Grejohn Kyei, qui lance Tasar dans la profondeur. Le double buteur de dimanche passé est plus rapide que son cerbère et s’en va fusiller Müller à bout portant (24’).

La fin de mi-temps est très équilibrée. Lucerne se montre dangereux par l’intermédiaire de Margiotta et de Schürpf, qui était en fait hors-jeu, alors que côté servettien Kyei se fait encore remarquer, sur un contrôle orienté fulgurant qui lui permet d’adresser une frappe puissante à Müller.

Malgré ce score de 0-2 à la mi-temps, le FC Lucerne revient des vestiaires avec un regain d’énergie qui prend à défaut les hommes d’Alain Geiger. La physionomie du match est clairement à l’avantage des Lucernois, qui sollicitent sans relâche l’arrière-garde genevoise par des centres, et obtiennent encore plusieurs corners. C’est sur l’un d’eux que tombe la réduction de l’écart par Ndiaye (67’). La partie se poursuit sur ce rythme jusqu’à la fin de rencontre, à l’exception de quelques percées genevoises qui sont trop vite avortées pour permettre à la défense de souffler. Celle-ci ne concédera malgré tout pas d’autre but, et les Grenat empochent donc les trois points.

C’est la première fois de la saison que le SFC enchaîne deux victoires consécutives. Celles-ci lui permettent d’être provisoirement quatrième avec 18 points. À la clôture de cette 14e journée, au moment d’aborder la troisième trêve internationale de la saison, Servette sera assurément cinquième de Super League. Cette position confortable et cette série positive seront utiles aux Grenat pour leur prochain match, la réception au Stade de Genève du FC Bâle, le 23 novembre à 19h.

La galerie photos du match