Le jeune milieu offensif servettien, 17 ans, a effectué ses premières minutes en professionnel à l’occasion du succès contre YB.


Bonjour Ricardo. Raconte-nous ce qui se passe dans ta tête au moment d’entrer sur le terrain dimanche dernier ?

Bonjour à tous. Alors, tout a commencé lorsque j’ai vu que le coach me convoquait pour le match contre YB. J’ai ressenti une première grande fierté. Ensuite, pouvoir rentrer dans un match important, face à YB, c’est un pur bonheur. Je n’ai pas les mots pour décrire ce que l’on ressent à cet instant.

Quand tu es sur le terrain comment ça se passe ? Tu arrives à te concentrer ?

Au moment où je fais mon entrée, je ne réfléchis pas. J’ai tellement d’énergie que je cours partout, dans tous les sens.

Raconte-nous ton parcours footballistique.

J’ai commencé le football à Meyrin et je suis arrivé au Servette FC à l’âge de 13 ans en M14. Mon objectif désormais est de pouvoir m’installer dans la première équipe. Je veux faire mes preuves et montrer au staff que je peux jouer de plus en plus de matches et faire des entrées.

Ta famille a assisté à ton match dimanche ?

Malheureusement mon père était au Portugal donc il n’était pas au stade. Ma mère et mes sœurs étaient là. C’était un plaisir pour moi de voir qu’elles étaient très fières.

Tu veux rajouter quelque chose ?

Oui. Je veux remercier toutes les personnes qui m’accompagnent dans mon évolution : mes amis, mes anciens coaches et notamment Adrian Ursea et surtout ma famille qui m’a toujours épaulé.