Le peuple servettien retourne à Tourbillon pour la première fois depuis plus de six ans. Chaudes retrouvailles en vue


Le match

A-t-on encore besoin de présenter ce match ? Les rencontres entre Sédunois et Genevois sont toujours bouillantes. Engagement maximum sur le terrain, ambiance des grands soirs en tribune, les deux frères ennemis du football romand sont prêts à en découdre samedi soir à Sion.

Le contexte n’est pas très favorable pour les deux équipes qui sont en panne de résultats. Les Grenat n’ont plus gagné depuis la fin août et les Valaisans restent sur une série de quatre défaites consécutives en Super League. Malheur au vaincu !

L’adversaire

Le FC Sion de Stéphane Henchoz a très bien commencé son championnat avant de caler depuis la fin septembre. Le départ canon des Sédunois leur offre un petit « matelas » de huit points sur la place de barragiste occupée par Xamax.

Pour tenter de mettre fin à cette spirale négative, le coach fribourgeois du FC Sion pourra compter sur les retours de Toma et Zok à mi-terrain. Pour le reste, l’effectif valaisan compte dans ses rangs des joueurs de grande classe pour la Super League : Seydou Doumbia, Alexandre Song, Anto Grgic ou encore l’ancien international suisse Pajtim Kasami. Cette force de frappe fait des Sédunois les grands favoris de la rencontre de ce week-end

Billetterie

Le Servette FC a vendu tout le contingent de billet qu’il avait à disposition au secrétariat. Il restera encore des places en vente pour le secteur visiteurs directement aux caisses du Stade de Tourbillon. Les hommes d’Alain Geiger pourront donc compter sur un fort soutien pour ce derby qui reste toujours un match à part

Historique

106e rencontre de l’histoire en championnat entre les deux équipes. Les Grenat mènent 39 victoires à 36 pour 30 matches nuls. Le dernier affrontement entre Genevois et Sédunois à Tourbillon remonte au 30 mars 2013 et s’était soldé par un score de parité 1-1.

Les arbitres

Comme lors du premier derby de la saison, c’est M. Tschudi qui sera au sifflet de cette partie. L’arbitre neuchâtelois sera assisté de Messieurs Raffael Zeder et Matthias Sbrissa. Le rôle de quatrième officiel a été attribué à Monsieur Anojen Kanagasingam. A la VAR nous retrouverons Hellmut Krug, 63 ans, ancien arbitre FIFA et à la base du projet de l’arbitrage vidéo en Suisse. L’assistant VAR sera Markus Nobs.