Imprimer

Le Servette FC affronte le FC Saint-Gall dimanche prochain à 16h au Stade de Genève. Présentation de notre prochain adversaire


Le FC Saint-Gall est l'équipe surprise de ce début de saison. Troisièmes de Raiffeisen Super League, les hommes de Peter Zeidler sont sur une dynamique positive.

Derrière Young Boys et Bâle, les deux mastodontes de notre championnat, les "Brodeurs" réalisent le meilleur début d'exercice. Le collectif saint-gallois est bien huilé et deux individualités crèvent l'écran depuis la fin du mois de juillet: Jordi Quintillà et Victor Ruiz. Les deux Espagnols sont à la base de 50% des réussites du FC Saint-Gall avec cinq buts et quatre assists à eux deux. 

Depuis le début de la saison, Peter Zeidler propose un jeu offensif avec l'ancien servettien Guillemenot en soutien deux attaquants: Boris Babic, avec Ermedin Demirovic ou Cédric Itten. Ce dernier est d'ailleurs le meilleur buteur saint-gallois avec quatre réussites. Malheureusement pour lui et le public, ce match ne sera pas celui des retrouvailles entre les supporters grenat et le Genevois Guillemenot. Avec un quatrième jaune écopé lors de la rencontre contre Bâle, il sera suspendu. Nous retrouverons peut-être l'autre local de l'étape, Vincent Rüfli. Servettien de 2008 à 2013, il évolue aujourd'hui avec les "Brodeurs". Il peine à s'y faire une place de titulaire avec seulement deux rencontres disputées jusqu'à présent. 

Si les Grenat présentent un bilan défavorable lors des rencontres à l'extérieur, ce n'est pas le cas pour les matches disputés à Genève. En 58 rencontres, ils ne se sont inclinés qu'à neuf reprises contre cet adversaire à domicile. Attention tout de même, sur ces neuf défaites, cinq ont été concédées au 21e siècle contre quatre sur l'intégralité du 20e siècle. 

Nous vous attendons nombreux dimanche au stade. Réservez vos tickets ici