Imprimer

Le FC Lugano, troisième du dernier championnat, connaît un début de saison mi-figue mi-raisin mais son effectif et sa science tactique devrait lui permettre de redresser la barre rapidement. Servette-Lugano, c'est ce jeudi à 20h au Stade de Genève.


Après un exercice 2018/2019 terminé à la troisième place du championnat et une victoire 4-0 au Letzigrund en ouverture de saison, les observateurs voyaient le FC Lugano comme un prétendant à la première moitié de tableau de Super League. Deux mois plus tard, les voyants sont au rouge du côté du club du Cornaredo qui enchaîne les contre-performances que ce soit en Coupe suisse (élimination en 1/16e de finale) ou en championnat.

Huitièmes de Super League, les hommes de l’entraîneur Fabio Celestini n'ont pas réussi à confirmer leur bon début de saison et restent sur six matches sans victoire en championnat. Le FC Lugano a également débuté la semaine dernière leur campagne d’Europa League avec une défaite honorable à Copenhague (1-0). Après un nul le week-end dernier à domicile contre le FC Lucerne, les Tessinois se doivent de commencer à engranger des points afin de prendre leur distance avec la zone rouge. Ils comptent certainement sur leur déplacement à Genève ce jeudi afin de relancer la machine.

Fabio Celestini sait qu’il peut s’appuyer sur un collectif de qualité pour remonter la pente. Le mercato estival du club luganais est intéressant avec des arrivées comme Filip Holender, Oliver Custodio, Marco Aratore ou encore Francisco Rodriguez, frère de Ricardo. Ces transferts viennent compléter un effectif où l’on retrouve des joueurs confirmés comme Carlinhos, Numa Lavanchy, Fabio Daprelà ou l’attaquant Alexander Gerndt.

Cette force de frappe devrait permettre au FC Lugano de se maintenir dans une élite à laquelle il appartient depuis 2015, date de sa dernière promotion. Ce d’autant plus que les joueurs tessinois prennent un malin plaisir à essayer de surprendre leurs adversaires en changeant régulièrement de système de match en match et parfois même en cours de rencontre. Défense à trois, défense à quatre, trois joueurs dans l’axe du milieu de terrain ou que deux, le FC Lugano version 2019/2020 est un véritable caméléon qui peut s’adapter à tout type de scénario de matches. Les Grenat sont prévenus !

Achetez vos tickets pour la rencontre de jeudi ici