Encore raté. Comme lors des huit éditions précédentes de la Coupe de Suisse, Servette ne participera pas aux 1/8e de finale.


Les Grenat sont tombés au Letzigrund. A 11 contre 10 pendant presque une heure après l’expulsion de Cabral, les hommes d’Alain Geiger n’ont pas réussi à faire sauter le verrou zurichois.

Disposé en 4-2-3-1 pour cette rencontre, le SFC se présente avec de bonnes intentions sur la pelouse. Kyei, titularisé pour la première fois sous ses nouvelles couleurs, n’est pas loin d’ouvrir la marque sur l’un de ses premiers ballons au club. Il reprend parfaitement de volée un centre de Wüthrich à la 9e minute de jeu mais Salvi s’interpose parfaitement. Cette action restera l’une des seules actions véritablement dangereuses de cette première mi-temps qui a perdu en intensité au fil des minutes. Le momentum du match se situe peut-être à la 22e minute. Tasar percute sur son côté gauche et rentre dans la surface. Arrigoni tacle à retardement et fauche l’ailier servettien. M. San ne siffle pas un penalty qui parait pourtant évident. Cela n’est pas sans rappeler le 1/16e de finale de 2017 lorsque M. San, encore lui, avait oublié un penalty sur Willie dans les arrêts de jeu du Servette-Lucerne.

L’expulsion de Cabral qui intervient à la 33e oblige GC à se recroqueviller en défense. Les Grenat tentent de trouver l’ouverture mais manquent de percussion pour inquiéter leur adversaire et rentrent aux vestiaires sur ce score nul et vierge.

GC va ouvrir le score sur sa seule et unique occasion du match. Gjorgjev s’en va sur son côté droit et ajuste le petit filet de Kiassumbua, 1-0. Pourtant en supériorité numérique, Servette ne va jamais réussir à revenir dans le match. Les Genevois ont pratiqué un schéma de jeu beaucoup trop stéréotypé pour bouger le bloc zurichois. Il a manqué de la percussion, de la profondeur et ce soupçon de folie qu’il faut pour retourner ce genre de situation défavorable en Coupe.

La prochaine rencontre de championnat opposera les Grenat à Saint-Gall au Kybunpark. Les deux équipes auront à cœur d’effacer leurs contre-performances en Coupe puisque les Brodeurs ont mordu la poussière contre Winterthour à la Schützenwiese (défaite 2-0). Rendez-vous donc samedi prochain pour le retour de la Super League.

La galerie photos du match