Imprimer

Les Grenat, favoris, n'ont pas tremblé face au FC Echallens Région. Ils l'emportent facilement 6 à 0 et se qualifient pour le prochain tour.


Pour ce match, Alain Geiger effectue quelques changements dans son onze. Kiassumbua est aligné dans les buts à la place de Frick. Routis remplace Rouiller en défense centrale et le duo Chagas-Schallk prend place sur le front de l'attaque genevoise. Au milieu pas de changement, on retrouve les titulaires habituels.

Dès les premières minutes du match, la physionomie de la rencontre est claire. Le Servette a la maîtrise du ballon mais les Vaudois se montrent dangereux sur contre. Ils vont d'ailleurs se procurer les premières occasions mais ni Kok de la tête (15'), ni Ribeiro (20') ne parviennent à tromper Kiassumbua. A la 22e minute, Schalk gagne son duel et s'en va seul au but. Il sert parfaitement Chagas en retrait qui fusille le gardien à bout portant et permet aux Grenat d'ouvrir le score. Echallens continue de pousser mais les attaquants challensois manquent de réussite par deux fois par l'intermédiaire de Kok (32') et Ribeiro (39'). L'arbitre siffle la mi-temps sur le score de 1-0 en faveur du SFC.

Au retour des vestiaires, le Servette passe la vitesse supérieure et surprend Echallens dès la 47e minute. Sur un bon travail de Schalk, Chagas, un nouvelle fois bien placé, n'a plus qu'a pousser le ballon au fond des filets. Dans le quart d'heure qui suit, les Genevois vont assommer le match. Tasar d'abord sur un raid solidaire (57'), puis Routis d'une magnifique tête décroisée (63') aggravaient le score. Tasar enfonçait encore un peu plus le clou quelques minutes plus tard (69') avant que Chagas s'offre un triplé en toute fin de match (90').

Le Servette FC s'impose au final 6-0 contre le FC Echallens Région et se qualifie pour le tour suivant. En attendant de connaître leur adversaire pour les 16e de finale, les Genevois se rendront à Thun, dimanche prochain, pour le compte de la 5ème journée de Raiffeisen Super League.