fbpx

Huitième de la dernière saison de Super League, le FC Sion a débuté par une défaite contre le FC Bâle (1-4) sa 14e saison consécutive en Super League.


Parmi les dix équipes de Super League cette saison, seuls YB et le FC Bâle comptent sur une plus grande ancienneté continue dans l’élite. Paradoxalement, cette stabilité ne se reflète pas sur le banc valaisan. Stéphane Henchoz, arrivé cet été, est en effet le 26e coach nommé dans les dix dernières années. Il est épaulé de deux adjoints passés par Servette, Oscar Londono et José Sinval. Lors de son match inaugural, Sion a fait jeu égal avec le FC Bâle pendant une demi-heure, avant de céder sur des erreurs individuelles. Le score sévère ne reflète pas la physionomie de la rencontre.

Le FC Sion a remporté deux championnats suisses, dont le premier en 1992 avec Alain Geiger dans ses rangs. Le club phare du Valais a bâti sa légende sur son ratio de victoires en finale de Coupe Suisse (13 Coupes remportées sur ses 13 premières finales). Son invincibilité s’est interrompue à l’occasion de la venue des Sédunois au Stade de Genève pour la finale de la Coupe Suisse 2017 contre le FC Bâle (3-0).

Les dernières saisons ont été marquées par de nombreux changements d’effectif. Cette année ne fait pas exception puisque plusieurs joueurs sont venus s’ajouter au contingent, qui compte aujourd’hui trente-trois joueurs. Le club valaisan s’est attaché les services de l’international suisse Valon Behrami, en provenance de l’Udinese, et de l’attaquant ivoirien Konan Oussou, du FC San-Pédro.

Le FC Sion, fort de ce recrutement et de sa longue présence au plus haut niveau helvétique, est un des favoris des « viennent-ensuite » du championnat, derrière YB et le FC Bâle. Le club du président Constantin vise une place en Europe et se doit de faire un résultat samedi soir à Genève. En cas de défaite, les Valaisans se retrouveraient avec deux matches et zéro point au compteur, une « vérité du totomat » qui devrait donner quelques sueurs froides à Stéphane Henchoz.

Réservez vos places pour le derby du Rhône