Première défaite de la saison pour le Servette FC qui s’incline 2-1 à Wil.


Après avoir remporté ses deux premiers matches de la saison, les Grenat ont perdu 2-1 à Wil ce soir en ouverture de la troisième journée de Brack.ch Challenge League. Ironie du sort, alors qu’ils s’étaient imposés sans vraiment dominer leurs adversaires dans les deux premières rencontres de l’exercice, ils se sont inclinés ce soir en ayant une possession de balle supérieure à leurs adversaires et en ayant un nombre bien plus important de tirs. Malheureusement, il leur a manqué ce réalisme et ce pragmatisme qui avait fait leur force à Aarau et Chiasso.

Pour cette rencontre, Alain Geiger titularise Follonier et Chagas en lieu et place de Wüthrich et Schalk qui s’étaient blessés au Tessin le week-end dernier. Les Grenat ont eu de la peine à trouver les intervalles et des décalages intéressants dans cette rencontre. En encaissant l’ouverture du score en début de rencontre (Breintenmoser 15e), ils n'ont pas su se montrer réellement dangereux dans cette première mi-temps. Ils trouvent malgré tout l’ouverture en toute fin de première période. Follonier décale pour Sauthier qui égalise d’une magnifique frappe brossée du pied gauche. Le moment idéal pour marquer, juste avant le thé.

Ce sont les Genevois qui repartent avec les meilleurs intentions en deuxième période. Le coup-franc de Routis à la 49e est détourné en corner par Kostadinovic. Nouvelle possibilité moins de dix minutes plus tard pour ce même Routis dont la tête sur un centre de Follonier est trop imprécise pour inquiéter le portier saint-gallois. Alors que l’on pensait les Grenat bien rentrés dans cette seconde période, ils encaissent le 2-1 à la 58e. La défense servettienne n’est pas assez agressive sur le porteur et laisse filer Gonçalves sur l’aile droite de l'attaque saint-galloise. Le latéral centre parfaitement pour Schäppi au deuxième poteau qui ne se fait pas prier pour redonner une longueur d’avance à ses couleurs.

En fin de rencontre, les Servettiens haussent le rythme et tentent d’aller chercher l’égalisation. Malgré plusieurs possibilités comme cette reprise de Mfuyi sauvée sur la ligne dans les derniers instants de la partie, les hommes d’Alain Geiger ne trouvent pas l’ouverture et doivent concéder leur première défaite de la saison. Il reste un match, dimanche prochain à Vaduz (16h), aux Servettiens à disputer loin de leur base en championnat. Après un déplacement à Meilen en Coupe de Suisse, ils retrouveront la Praille dès le 24 août face à Winterthour.