Les Grenat s’imposent 3-1 à Wohlen pour le compte de la 33e journée de Brack.ch Challenge League.


Largement supérieur à son adversaire du jour, le Servette FC a joué à se faire peur cet après-midi au Niedermatten. Comme souvent cette saison, les Genevois se sont mis au niveau de leurs opposants. Cela n’a eu aucune conséquence sur l’issue de la partie mais les Grenat auraient pu, dû, s’imposer plus largement.

Pour cette rencontre, Bojan Dimic titularise Nedim Omeragic en pointe de l’attaque. Le jeune attaquant, international suisse M19, aura livré une prestation intéressante en multipliant les appels et en démontrant un jeu de passes fort intéressant. Cette partie s’est débloquée à la 11e minute. Chagas déborde et adresse un long centre au deuxième poteau. Le gardien argovien sort mais relâche le ballon dans les pieds de Willie qui ne se fait pas prier pour ouvrir la marque. Il s’agit de son neuvième but de la saison.

Les Grenat ne sont pas loin de doubler la mise quelques minutes plus tard. Omeragic ne dévie pas suffisament de la tête un centre de Wüthrich et voit le ballon échouer à quelques centimètres de la cage argovienne. Juste avant la demi-heure de jeu, Omeragic, encore lui, fait tout juste sur le côté gauche et centre en retrait pour Chagas. L’attaquant brésilien, seul aux 10m, glisse tout seul au moment de tirer, et ne peut reprendre l’offrande. Les Servettiens manquent deux occasions de tuer le match et vont se faire punir quand à la 30e Pacar saute plus haut que tout le monde sur un centre venu de la droite pour égaliser. Pas le temps de douter pour le Servette FC qui va reprendre l’avantage moins de trois minutes plus tard. Wüthrich dépose un coup-franc sur la tête de M. Stevanovic qui marque d’une tête piquée.

Le tournant de la partie intervient juste après le retour du thé. L’arbitre M. Jancevski, par ailleurs très bon aujourd’hui, oublie un penalty qui semble évident sur une main de Fabry dans la surface. Le rythme du match retombe ensuite quelque peu avec des Servettiens maîtres du ballon mais qui n’arrivent pas à imposer suffisament de rythme pour se montrer tranchants. Willie rate le ballon du 3-1 à l’heure de jeu sur un centre en retrait de Mica Stevanovic. Wüthrich, dont chaque coup de pied arrêté est un poison pour l’adversaire, adresse un maître de coup-franc pour la tête de Chagas à la 77e qui trouve… la latte !

Les dix dernières minutes sont entièrement à l’avantage des locaux qui se procurent plusieurs possibilités. Il faut un miracle de Frick à la 82e sur une frappe à bout portant d’un attaquant argovien pour que les Grenat restent dans le match. Le Servette FC s’assure les trois points dans le temps additionnel sur un lob astucieux de De Ceglie qui trompe le gardien adverse.

Pas le temps de récupérer pour le SFC qui affronte Winterthour ce lundi à 20h au Stade de Genève.