Le capitaine servettien revient sur cette fin de saison et le déplacement à Rapperswil-Jona


Comment fait-on pour trouver de la motivation lorsque l'on sait que, sauf miracle, il ne reste plus beaucoup d'enjeu?

Nous sommes des professionnels qui jouons pour gagner les matches. C'est quelque chose d'inconcevable pour moi d'imaginer de jouer un match juste pour le jouer. On a également à coeur de conserver cette deuxième place. On retient surtout le positif puisque nous gagnons une place par rapport à l'année dernière où l'on a fini troisième. 

Vous vous projetez déjà sur la saison prochaine?

Il faut d'abord bien finir la saison en cours et ne pas terminer en roue libre. Nous nous devons d'avoir une mentalité de gagneur jusqu'à la fin du championnat et montrer aux supporters que l'on ne lâche jamais. Il faut continuer à travailler les uns pour les autres et à être sérieux à l'entraînement. Ce sont les meilleurs ingrédients pour préparer au mieux la saison prochaine.

Rapperswil est une équipe en forme ce moment, comment abordez-vous le match?

C'est clair, c'est une équipe qui n'a pas perdu beaucoup de points, surtout à domicile.  Ils sont très solide et difficile à manoeuvrer chez eux, on avait d'ailleurs eu pas mal de soucis au match aller. Maintenant on reste le Servette et on y va pour ramener les trois points. A nous d'être performant pour ne pas avoir de regrets et de frustration.