Au terme d’une partie globalement maîtrisée, les Grenat ramènent trois points de leur déplacement au Niedermatten.


Bojan Dimic relance son 4-1-4-1 pour cette rencontre. Tactique que l’on avait déjà pu observer lors de la dernière journée à Winterthour. Après Antunes il y a deux semaines face à ce même Wohlen, un nouveau joueur de la génération 2000 connaît sa première titularisation en la personne de Robin Busset. Auteur d’une belle prestation, mais en manque de compétition, le jeune latéral gauche sera sorti à la 69e minute.

Si ce succès s’est construit en deuxième mi-temps, les Grenat ont eu de belles possibilités en première. Chagas aurait en effet déjà pu ouvrir le score dès la 25e minute de jeu. Lancé en profondeur par Wüthrich, le Brésilien se présente face à Tahiraj mais sa frappe trop croisée se transforme en centre pour Viktieviez qui rate le ballon d’un cheveu ! Juste avant le thé, l’envoi de Fabry trouve la transversale. Chagas peut récupérer le ballon mais trébuche et ne peut ouvrir la marque. Les équipes rentrent aux vestiaires sur ce score de 0-0 malgré une domination servettienne.

La deuxième mi-temps n’est vieille que de quelques minutes quand Wüthrich part au pressing et récupère un ballon dans une zone idéale. Son travail permet à Mica Stevanovic de se trouver en position de marquer mais est stoppé par un défenseur argovien. Le ballon revient sur Wüthrich qui ouvre le score ! C’est 1-0 pour les Grenat et c’est mérité.

L’entrée de Willie à l’heure de jeu va asseoir encore un peu plus la domination servettienne. Très remuant sur son côté gauche, le Brésilien de poche obtient un penalty quelques instants après son entrée en jeu. Chagas ne tremble pas et donne deux longueurs d’avance aux Genevois. La fin du match est à sens unique avec de nombreuses possibilités pour les Servettiens à travers Lang, Willie ou Stevanovic. Le score ne bougera plus.

Prochain rendez-vous pour le Servette FC le lundi 2 avril à 16h face au FC Wil au Stade de Genève.