La milieu de terrain servettienne est une joueuse indispensable du collectif genevois. Entretien.


Comment juges-tu votre saison pour l’instant ?

Pour l’instant, ce que l’on fait, c’est parfait. Tout le monde autour de nous en parle, il y a une vraie émulation. Si l’on regarde notre deuxième tour, il n’y a que des victoires ! Au niveau du championnat, on est bien et on espère être promue en fin de saison.

Et à un niveau personnel ?

Je suis très satisfaite et très contente. Je sens derrière l’entraîneur derrière nous et on s’entend toute bien entre nous !

A quel match t’attends-tu samedi ?

On va affronter les M21 de l’équipe qui nous a battue en Coupe il y a peu. Zurich est une bonne équipe malgré une place en milieu de classement. Ça ne va pas être facile, il faudra être à notre meilleur niveau technique et de concentration.

Parlez-vous un peu d’une possible promotion dans le vestiaire ?

Non, on n’en parle pas trop. On prend match après match. On sent que tout le monde autour du club commence à en parler mais dans le vestiaire nous parlons uniquement du match qui arrive.

Que fais-tu dans la vie à côté du foot ?

J’ai commencé il y a trois jours à travailler à l’académie du Servette FC. Je suis dans la logistique mais je donne également des coups de main aux différents staffs techniques. J’ai quitté un autre travail pour venir travailler dans le sport et j’en suis vraiment très heureuse. Venir travailler tous les matins à Balexert me rend vraiment très heureuse.

Quel club supportes-tu ?

Alors déjà, je dois le dire d’entrée, je ne regarde pas trop les matches de football féminin. Je sais qu’il y a pas mal de joueuses qui sont dans ce cas aussi. Mon club préféré, c’est le Real Madrid chez les hommes.

Et ton joueur préféré ?

C’est Cristiano Ronaldo. Je le suis depuis que je suis toute petite. Etant Portugaise, je suis son parcours depuis qu’il a débuté au Sporting, et je ne l’ai jamais lâché depuis (rires) !