Les Servettiennes signent une sixième victoire de rang en autant de rencontres depuis la reprise et continuent sur leur lancée.


Emmagasiner de la confiance et des points importants dans la lutte pour la promotion, tels sont les objectifs de ce match contre une équipe bernoise luttant pour sa survie en LNB.

Dès le début du match, les Bernoises montrent immédiatement leurs intentions et pressent très haut en tentant de gêner la construction servettienne. Elles ont à coeur de ne pas perdre un quatrième match d'affilé. Cependant, la maîtrise technique grenat permet très vite aux Genevoises de ressortir le ballon proprement et de trouver rapidement les attaquantes. Après un premier but refusé sur hors-jeu, l’équipe prend rapidement l’avantage par Maeva Sarrasin dès la 9e minute. L'avant-centre double la mise à la 17e, avant de signer un coup du chapeau à la 30e. Le score est déjà de 3-0 à la demi-heure de jeu. La fin de la mi-temps est plus hachée et les Bernoises musclent leur jeu et multiplient les fautes. Dépassées par la vitesse et les enchaînements servettiens, elles tentent malgré tout de limiter les dégâts sous le déluge qui s'abat sur le stade de Florimont.

La deuxième mi-temps débute par deux occasions nettes servettiennes, mais Maeva Sarrasin et Ana Mota tirent directement sur la gardienne adverse. La suite du match est alors plus brouillonne de la part des Genevoises et c’est même Thoune qui va monopoliser le ballon. Les joueuses de l'Oberland pense même avoir sauvé l’honneur sur un coup franc qui tape la barre sans rentrer, Ana Castro a eu chaud et préserve son invincibilité. Cette dernière ayant gardé sa cage inviolée lors des quatre dernières rencontres et depuis plus de 400 minutes.
Les Genevoises se montrent  incapables de finaliser les nombreux contres qui s’offrent à elles : par maladresse ou par fatigue. C’est tout de même Julie Louvrier qui va clore le score à la 84e minute suite à une erreur de la gardienne bernoise 4-0.

Le résultat souhaité est là avec trois nouveaux points qui permettent de se rapprocher à deux longueur du leader saint-gallois, les Grenat comptant toujours un match en moins. A noter également, le triplé de Maéva Sarrasin qui porte sont total à quatorze réalisations cette saison, ce qui en fait la meilleur buteuse du championnat. 

Place maintenant à 10 jours de travail et de préparation avant une fin de mois d'avril cruciale, avec trois rencontres très importantes pour la fin de saison des Genevoises. Elles accueilleront tout d'abord le leader, le FC St.Gallen-Staad, le samedi 14 avril. Le week-end suivant, c'est le FC Zürich Frauen, leader de LNA, qui viendra défier les Grenat à Genève pour le compte des demies finales de la Coupe de Suisse. Servette terminera le mois d'avril en allant affronter Soleure, le mercredi 25 avril, seule équipe à les avoir battu cette saison.