Les Servettiennes ramènent un bon point de leur déplacement en terres bernoises. Servette peut nourrir des ambitions au printemps.

 
Match important à Berne ce week-end. L’équipe a à cœur de montrer qu’elle a les armes pour rivaliser avec les meilleures cette année. Ce déplacement chez le leader doit donc permettre d’afficher nos prétentions.

Comme lors du dernier match, le début de la partie est à l’avantage des Grenat qui se procurent rapidement deux occasions franches d'ouvrir le score. La première par Da Riva puis la seconde par Keller, les deux fois sur un service de Sarrasin. A force de ne pas conclure leurs occasions les Servettiennes se font surprendre. Worb ouvre la marque sur un blanc total de la défense. Les filles s’arrêtent de jouer pendant que des Bernoises concentrées, y croient et après deux tirs contrés par la gardienne Castro, inscrivent le 1-0 à la 10e minute. Le reste de la première période est un duel de milieu de terrain avec, d'un côté comme de l'autre, peu de réelles occasions. Di Pasquale se met toutefois en évidence à la demi-heure de jeu en tirant un missile de 30 mètres sur la barre transversale. Les Genevoises ne trouvent pas la solution offensivement face à un collectif bernois très bien organisé. De plus, l’équipe est étrangement fébrile et peine à faire circuler le ballon, les erreurs se multiplient et à la pause, ce sont les Bernoises qui rentrent au vestiaires en confiance.

La deuxième mi-temps reprend sur les mêmes bases que la première et Servette prend le jeu à son compte. La pression importante imprimée par les Servettiennes portent rapidement ses fruits. Sarrasin égalise d’un tir des 20 mètres après un gros travail de récupération de Colville et de Keller à la 50e minute. Quatre minutes plus tard, Sarrasin donne l’avantage à Servette  après s'être joué de la défense et avoir dribblé la gardienne. A l'heure de jeu, les filles maintiennent la pression et Worb ne sort plus de son camp. Malheureusement, à la 62e minute, sur un corner mal dégagé, les Bernoises égalisent après un cafouillage dans les 16 mètres genevois. Tout est à refaire mais les Grenat montrent du cœur. Offensivement l’équipe prend des risques qui ne payent pas. Duclos et Motta se créent deux énormes occasions sans réussir à conclure. En face, Worb a aussi des possibilités mais Castro veille et fait un arrêt décisif à la 68e puis arrête un penalty à la 77e. Le match peut basculer dans les deux sens, Faure se crée la dernière grosse occasion sur un corner.. L’arbitre siffle la fin du match sur le score 2 à 2. Un match moyen et débridé de la part de l’équipe contre un adversaire organisé et technique.

L’objectif d’être sur le podium à la trêve n’est pas atteint, mais avec cinq matchs sur huit à l’extérieur et la visite des deux premiers du classement, ce premier tour reste toutefois largement satisfaisant. Le match perdu contre Soleure à la maison est le seul point noir de cette phase aller. Servette est à l’affût dans ce championnat et reste en course pour la promotion en LNA. L’équipe a les moyens de ses ambition à condition d’être conquérante au printemps.